lundi 6 juillet 2020

Ateliers pour l'été


L’EAU
Pour cette dernière semaine d’atelier à distance je vous propose un thème estival : Jouer à l’eau ou avec l’eau...
L’eau est un élément souvent apprécié par les enfants. Elle a un effet apaisant et capte leur attention sur des longs moments preuve qu’elle correspond à leurs besoins de découverte et d’expérimentation.
Elle offre avant tout une belle expérience sensorielle. Observer l’eau qui brille, qui bouge et qui éclabousse. Sentir l’eau qui glisse sur la peau, ressentir la sensation du sec et du mouillé…Les jeunes enfants aiment généralement la sensation douce de l’eau qui coule sur leur peau il conviendra cependant de les laisser découvrir par eux-mêmes et respecter les réticences de certains.
En plus de rafraîchir votre tout-petit, les jeux d’eau l’aident à développer sa motricité et son langage.
Le jeu d’eau a aussi une fonction compensatoire surtout entre 18mois et 3 ans. Lorsque les enfants perçoivent des pressions parentales et sociales autour du contrôle de soi et de l’acquisition de la propreté, ils peuvent par des actions répétées de remplir et vider, de garder à l’intérieur et de faire sortir (dans une bouteille par exemple) rejouer symboliquement les sensations qu’ils éprouvent dans leurs corps.
Enfin les jeux d’eau permettent d’expérimenter les limites et sont aussi l’occasion de partager de beaux moments de plaisir…
Précautions à respecter
Voici quelques précautions à prendre pour vous assurer que ce genre de jeux se passe bien :
•Même si vous utilisez un bac rempli d’une petite quantité d’eau, il faut toujours surveiller votre enfant.
Un tout-petit peut se noyer dans moins de 2,5 cm d’eau.
•Privilégiez une eau tiède pour les tout-petits.
Avant 1 an, la température de l’eau devrait se situer entre 32 °C et 37 °C.
•Gardez une serviette tout près pour réchauffer votre bébé au besoin.
   Prévoir une tenue adaptée couche ou maillot, un chapeau si il y a du soleil et de la crème solaire.
•Choisir un lieu ou les éclaboussures n’auront pas d’incidence, car le but est de ne pas limiter l’enfant dans ses gestes de découverte. Protéger le sol au besoin sinon privilégier l’extérieur.
Ne jamais forcer un petit accueilli à faire un jeu d’eau s’il n’est pas à l’aise, vous pouvez l’inviter doucement à y toucher, sans jamais le forcer. Certains enfants auront besoin de plusieurs propositions avant de participer.

Ci-dessous vous trouverez plus idées d’atelier à proposer durant l’été.
Il y en a pour tous les goûts, tous les âges…à vous de choisir quel défi vous souhaitez relever…


Pour une approche en douceur, le plaisir simple de la découverte de l’élément qui peut se suffire à lui-même.
Matériel : un contenant et de l’eau
L’intérêt : découverte et plaisir sensoriel.
Déroulement : Mettre de l’eau dans une bassine, une petite piscine, sur une bâche…présenter l’atelier à l’enfant et observer la découverte. Voir, toucher, sentir, gouter, entendre…l’eau éveil les sens. Il faut prendre le temps de vivre l’instant présent et profiter de cette expérience magique qu’offre l’eau. Se mettre à hauteur d’enfant et apprécier le côté apaisant du clapotis de l’eau, ou le rafraichissement des éclaboussures…
   


Défi transvasement.
Après la découverte de l’élément, on peut enrichir l’exploration en proposant du matériel permettant des jeux de transvasement.
Matériel : un contenant, de l’eau…des cuillères, verres, entonnoirs, moulin à eau…
L’intérêt : éveil sensoriel et manipulation.
Déroulement : Mettre de l’eau dans une bassine ou un bac à eau avec les ustensiles choisis.
Permettre à l’enfant de manipuler comme il le souhaite.
Vider, remplir…reproduire cette expérience sans fin de transvasement lui permet de travailler sa motricité fine et découvrir les actions de cause à effet.  Le transvasement est à proposer sans modération, il rencontre souvent beaucoup de succès dès un an.

   



Défi motricité fine
Pour un transvasement technique où l’enfant va découvrir la concentration et la patience.
Matériel : deux contenants, de l’eau, des éléments qui flottent à transvaser (bouchons, élastiques, balles...), des ustensiles permettant le transvasement (pinces, cuillères, écumoire…), une serviette éponge pour protéger le sol ou le support.
Intérêt : Motricité fine.
Déroulement : L’atelier peut être proposé au sol ou sur table. Il est plutôt à destination des plus grands en fonction des ustensiles choisis. Il permet de proposer de jouer à l’eau sans en mettre partout. Proposer le matériel ou le choisir avec l’enfant, laissez ensuite l’enfant manipuler et transvaser avec les ustensiles en encourageant ses gestes d’un regard bienveillant. Observer la capacité de concentration de certains ou respecter la patience limiter des autres pour pouvoir apprécier au mieux cet atelier.